Les hommes et les femmes sandwich sur LinkedIn

Mis à jour : août 18

Les collaborateurs / commerciaux / vendeurs / managers et dirigeants que j'accompagne depuis 2010 tiennent, sur LinkedIn, à préserver leur identité propre : Ils mettent plutôt l’accent sur leur parcours personnel, leur formation, leurs compétences, leurs réalisations.


Et hésitent à priori à “colorer” leur profil avec des informations plus “corporate”, comme la présentation de l’entreprise, de son histoire et valeurs, de ses produits et services, etc.… Ce en quoi – même si on peut tout à fait les comprendre –  ils ont plutôt tort puisque la posture d’”ambassadeur” sur les réseaux sociaux fait chaque jour davantage partie des “attendus” de la part des entreprises et notamment des RH.


Mais certains, par contre, n’ont aucun problème à « y aller franchement » sur la dimension corporate de leur profil. Et ils le font au point de s’oublier complètement ! C’est ainsi que la partie “Infos” ne contient plus que la présentation de l’entreprise, présentée de plus dans sa version la plus austère, c’est à dire directement copiée-collée depuis le site Web. Plus bas les divers composants du profil reprennent ce parti-pris pro-employeur : 

  • Les liens, visuels, vidéos YouTube, sont toutes d’origine garantie 100% “corporate”, et l’effet n’est pas forcément des plus heureux (trop convenu, trop promo, surtout)

  • Les expériences professionnelles ne sont pas toutes présentes, et elles sont renseignées au strict minimum, comme si elles n’avaient pas d’importance

  • La formation est… carrément oubliée, rien ne figure à ce sujet !

Alors, qui sont ces ambassadeurs totalement assumés ?


Eh bien ce sont principalement des collaborateurs/trices RH, des recruteurs qui cherchent à faire de leur présence et activité LinkedIn un espace de Branding Employeur (Marque Employeur, en bon Français) ; la pression à l’interne est sur eux/elles si importante qu’ils cherchent par tous les moyens à toucher / attirer leurs candidats cible; au point qu’ils s’oublient eux-mêmes, oublient que leur profil LinkedIn est d’abord et avant tout leur propriété, leur outil pour – c’est vrai – promouvoir leur entreprise (et en l'occurrence ses perspectives de carrière), mais également leur servir d’outil pour faire avancer leur carrière !


Ma reco sur ce point : Comme pour beaucoup de choses dans la vie, la bonne réponse réside dans le juste équilibre. 


Parler de l’entreprise et de son offre, oui, bien sûr, pourquoi pas – encore une fois la posture d’ambassadeur réseaux sociaux fait partie des attendus de la part des employeurs – oui, mais pas que. Il ne faut pas oublier que réseau social rime avec des qualités tout à fait humaines, telles que l’authenticité, le partage, la transparence.


Donc ne vous oubliez pas, présentez votre entreprise – et s’il vous plait pas en copiant-collant le texte de la page d’accueil du site web, attention au « duplicate content » que Google pénalise globalement – mais montrez aussi quel est votre rôle, comment vous vous intégrez et apportez de la valeur au sein de votre structure !


Auteur : Antoine Jambart



11 vues

eloRezo SAS - Bureau : 33 Boulevard de la Chanterie, 49480 Verrières-en-Anjou - Contact téléphonique ‭direct, Matthieu : +33 (0)6 15 57 22 97

Mentions légales - Protection de vos données - Conditions générales de vente - Plan du site